Coulées de boue

Votre terrain est-il à risque ? Si oui, comment me protéger ?

Pour vérifier si votre terrain est situé sur un axe de concentration du ruissellement, consultez la carte lidaxes sur le Géoportail de la Wallonie.

Votre terrain est soumis à un risque de ruissellement ? 

Voici quelques recommandations pour vous protéger :

  • Assurer le bon fonctionnement des ouvrages de collecte et d’évacuation des eaux de pluie : nettoyer les caniveaux, avaloirs, corniches et rigoles de tous les débris (feuilles mortes, branchettes, mousses,..) qui ont pu s’y accumuler durant l’hiver 
  • Imaginer le trajet des écoulements intenses éventuels sur le terrain, et dégager un passage libre : aucun tas de bois, bac à fleurs, compost, sac de terreau et autre réserve de matériel pouvant faire obstacle au ruissellement (ou être emporté vers l’aval) 
  • Protéger ce qui risque malgré tout d’être touché par les eaux, ainsi par exemple : boucher les aérations de cave et soupiraux, surélever les machines et les armoires, enlever les tapis, etc. Il est aussi malin de garder à portée de main quelques outils : pelle, râteau, brosse et raclette, pompe vide-cave, bottes et lampe de poche
     

Vous êtes inondé ? Que faire ?

Check-list inondation : 

1.    Protéger 

  • Couper l’électricité si danger de court-circuit, le gaz, le chauffage
  • Mettre les personnes vulnérables à l’abri

2.    Alerter

  • Service de secours : 112 (en cas de danger de mort pompiers – ambulance) ou 1722 si cas moins urgent 
  • Éviter de saturer le réseau GSM (uniquement appels urgents et importants)

3.    Secourir

  • S’équiper (bottes, gants, lampe de poche)
  • Évacuer l’eau, racler la boue
  • Écouter la radio et les réseaux sociaux officiels, suivre les consignes des autorités

Numéros utiles

(Hors période d’urgence)